" Depuis tout petit je gratte le sol à la recherche de je ne sais quoi. Je m’amuse seul ou à plusieurs, avec ce que je trouve là, autour de moi. Je m’invente des histoires avec tous ces objets, ces matières dont les grands ne veulent plus. Sacrée mine d’or !!! Et peu à peu mon monde imaginaire m’apparaît a travers ces petites machines bricolées qui envahissent le balcon parental.

   Ce goût de la bricole et du bidouillage ne m’a jamais lâché. Je me plais a me balader : dans les maisons écroulées, abandonnées, délaissées ; dans d’anciennes usines désaffectées, les casses et déchetterie, dans le lit des rivières après les crues, sur les plages l’hiver … dans tous ces lieux vastes et retournés à la recherche de trésors oubliés. Chaque objets ou bouts de choses que je ramasse trouvent leurs places dans mon imaginaire. Et j’appelle ceci ma poésie mécanique."

9 et 10 juin 2017: EXPOSCIENCES, scénographie mécanique et poétique (espaly saint marcel halles des orgues)
15 juillet 2017: 10 ANS de l'ECOLE DU VENT, nouvelles machines, nouvelles découvertes (st clément O7)

"machine à étincelles" Musée des Confluences (lyon) "big bang machine" (novembre 2015)

ramd'âm machine namur belgique

Poste de pilotage de Chalaire (bateau volant) pour l'Ecole du vent (St clément), élément de scénographie interactif dans le musée.